Accueil ACTUALITES Evénements SYMPOSIUM DES E.N.S FRANCOPHONES


ACTUALITES


SYMPOSIUM DES E.N.S FRANCOPHONES

« R A P P O R T G E N E R A L »


SYMPOSIUM INTERNATIONAL DES ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES (E.N.S.) FRANCOPHONES
ABIDJAN (CÔTE D’IVOIRE), ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE (E.N.S.)
Du 8 – 12 D E C E M B R E 2 0 1 4


REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE, Union – Discipline – Travail

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

ECOLE NORMALE SUPERIEURE (E.N.S.) ABIDJAN

SYMPOSIUM INTERNATIONAL DES ECOLES NORMALES SUPERIEURES (E.N.S.) FRANCOPHONES


ABIIDJAN (CÔTE D'IVOIRE), ECOLE NORMALE SUPERIEURE (E.N.S.)

Du 8 – 12 DECEMBRE 2014

RAPPORT GENERAL

INTRODUCTION

Le basculement intégral, dans le système Licence – Master - Doctorat (L.M.D.), des établissements d'enseignement supérieur est une nouvelle donne dans le contexte international nouveau, la mondialisation. Ce changement exige des réformes à plusieurs niveaux. Ainsi, une nouvelle vision de la formation des formateurs, de nouvelles méthodes pédagogiques et l'innovation dans la Formation Initiale et Continue des apprenants s'imposent aux Écoles Normales Supérieures (E.N.S.). Ces mesures novatrices devront les booster, et leur permettre de renforcer leurs capacités afin qu'elles deviennent toutes des pôles d'excellence.

C'est pour mener la réflexion stratégique autour de ce projet qu'un Symposium, à l'initiative du Directeur Général de l'école Normale Supérieure (E.N.S.) d'Abidjan, est organisé du 08 au 12 Décembre 2014 à Abidjan au sein de ladite institution portant sur le thème : « Pour un système de formation des formateurs performant et intégré ».

I. CÉRÉMONIE D'OUVERTURE

Ce Symposium aura enregistré la présence de nombreux invités au nombre desquels La Grande Chancelière de l'Ordre National, le Professeur Henriette DAGRI DIABATE, marraine de la cérémonie ; le Ministre de la Culture et de la Francophonie, M. Maurice Kouakou BANDAMAN ; le Ministre de la Poste, des Technologies de l'Information et de la Communication, Porte-Parole du gouvernement, M. Bruno Nabagné KONE ; le Maire de Cocody, M. N'GOUAN Aka Mathias, représenté par son adjointe, Mme Léa BROU.

Quatorze pays africains (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo Brazzaville, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Tchad, Togo) et la France y ont pris part.
La cérémonie d'ouverture a débuté à 10h avec les différentes allocutions, notamment celles de la représentante du Maire de la commune hôte, du Directeur Général de l'E.N.S. et de la Marraine.
Une conférence inaugurale prononcée par le Ministre Bruno Nabagné KONE sur le thème suivant : « TIC et émergence de la Côte d'Ivoire à l'horizon 2020 » a clos la série des allocutions officielles. Puis a suivi le baptême de la médiathèque de l'ENS d'Abidjan au nom du Ministre M. Bruno Nabagné KONE ; un pavillon au bâtiment A porte le nom du Ministre M. Maurice Kouakou BANDAMAN.
La cérémonie d'ouverture a pris fin aux environs de 12h30, après qu'un cocktail a été servi à la centaine de participants.

II. TRAVAUX

Trois conférences inaugurales ont marqué le début effectif du symposium. Ce sont :
  • « Dynamique pour la mise en place du LMD », prononcée par le Professeur MERAWA ;
  • « Réseautage et institutions de formation des formateurs », présentée par le Professeur TOURE DIABATE Ténin ;
  • « Le management des grandes écoles », exposée par le Docteur KOFFI N'guessan.

Après quoi, les travaux du Symposium ont effectivement commencé. Cinq ateliers ont été constitués :

  • Atelier 1 : « Curricula, programmes de formations et de recherche » ;
  • Atelier 2 : « Valuation et diplômes » ;
  • Atelier 3 : « Mobilité, enseignants, étudiants, PATS » ;
  • Atelier 4 : « Gouvernance et assurance qualité » ;
  • Atelier 5 : « Mise en réseau des ENS francophones et création de la plate-forme numérique ».
La méthodologie privilégiée a consisté en une alternance des travaux en ateliers et des plénières. Ces dernières, dans un premier moment, présentaient les résultats provisoires des réflexions en même temps qu'elles offraient à l'ensemble des participants l'occasion de les enrichir. Une autre forme des plénières développait des thèmes précis, notamment la seconde intervention du Professeur MERAWA sur le LMD.

A la fin du symposium, les ENS francophones auront abouti aux résultats suivants :

  • La mise en place d'un système de formation des formateurs performant et intégré ;
  • L'élaboration d'un cadre commun de référence en matière de curricula de formation des formateurs ;
  • L'harmonisation des politiques et des pratiques des ENS en termes de formation-évaluation-diplôme ;
  • L'établissement d'un cadre réglementaire et institutionnel des chercheurs, des étudiants et du personnel d'appui pédagogique et d'encadrement au sein partenariat multi sectoriel ;
  • La présentation du contexte et des enjeux de la gouvernance des ENS pour répondre aux défis d'une formation de qualité ;
  • La mise en réseau des ENS francophones et la création d'une plate-forme numérique.


III. CÉRÉMONIE DE CLÔTURE

La cérémonie de clôture aura consisté en des remerciements de la part du Directeur Général de l'école Normale Supérieure (E.N.S.) d'Abidjan à l'ensemble des acteurs du symposium.
Il a par ailleurs, remercié l'ensemble des participants pour leur présence et leur abnégation na faire avancer les travaux.
Il a félicité l'ensemble des participants pour les résultats obtenus et déclaré clos le symposium des Écoles Normales Supérieures francophones.



Fait à Abidjan, le 11 Décembre 2014

Les rapporteurs :
Prof CISSE Idrissa
Dr FODJO Kouakou Kouman
Dr Sylvain Yao N'GUESSAN
Article publié le 09/12/2014 - Lu 3745 fois






       

 

 
 
 Copyright © 2012 - 2015  - Ecole Normale Supérieure d'Abidjan (Côte d'Ivoire)